Culture et Santé

Le centre hospitalier de Libourne y participe depuis 2000 au programme national Culture et santé. Le CAFE (Culture, Actions et Festivités) élabore un programme annuel contenant des manifestations évènementielles et des actions pérennes.

La politique culturelle de l'établissement

En mai 1999, le ministère de la culture et de la communication et le secrétariat d'Etat à la santé signaient une convention « culture à l'hôpital » organisée autour de trois axes : les jumelages entre hôpitaux et structures culturelles, les bibliothèques hospitalières et la création d'une fonction de responsable culturel au sein des hôpitaux. Le centre hospitalier de Libourne y participe depuis 2000.

Le programme « culture à l'hôpital » est essentiel tout à la fois pour favoriser l'ouverture de l'hôpital sur la ville et pour inciter les structures artistiques et patrimoniales à développer des projets culturels à partir de et avec l'hôpital. Il s'agit de susciter interactions et échanges à partir de propositions artistiques et culturelles pour favoriser l'ouverture aux autres au travers de la connaissance et du sensible. Car la culture est un élément essentiel à la qualité de vie ; elle est source d'équilibre intérieur et d'ouverture au monde.

Le projet culturel global du centre hospitalier de Libourne

Partie intégrante du paysage urbain de Libourne, l'hôpital se positionne comme véhicule de l'identité de la ville. Ville moyenne, Libourne bénéficie d'infrastructures et de programmes d'animations de qualité dont la réputation dépasse les limites régionales.

Bien que la durée moyenne de séjour soit globalement très courte, des services tels que l'orthopédie, la médecine physique et de réadaptation, la psychiatrie, l'hébergement de personnes âgées et la gériatrie imposent des séjours plus ou moins longs. Aux portes de la cité, les patients et résidants ne bénéficient pourtant pas des activités culturelles de la ville.

Le premier hôpital de Libourne a été construit sous Charlemagne. Entre 769 et 1912, l'hôpital à Libourne sera déplacé 5 fois d'où la nécessité d'inscrire le centre hospitalier de Libourne dans une perspective historique en positionnant le curseur à l'heure contemporaine.

Le CAFE (Culture Actions et FEstivités)

Le CAFE a pour mission de mener à bien le projet culturel, artistique et patrimonial de l'hôpital qu’il s’agisse de manifestations évènementielles ou d’actions pérennes, dans le respect des objectifs développés ci-dessous.

  • Combattre l'angoisse de l'hospitalisation.
  • Développer, favoriser et accompagner les échanges et les relations entre l'hôpital et son environnement urbain et culturel.
  • Faire émerger un espace public ouvert et protecteur dans l'hôpital, par la médiation de l'objet artistique et culturel.
  • Travailler la visibilité de la psychiatrie et de la vieillesse sur la scène sociale en faisant accéder la parole des patients et résidants, mais aussi des personnels, à un espace public culturel qualifié.
  • Accompagner l'organisation médicale en leur proposant un réseau de relations qu'ils puissent s'approprier aisément en fonction de l'âge.
  • Accompagner les nécessaires évolutions de la culture d'établissement, en lien avec les changements de l'environnement social et sociologique.