La formation d'infirmier

La formation d'infirmière est sanctionnée par un Diplôme d'Etat et un grade de licence. Elle repose sur une pédagogie ayant pour objectif de former des infirmières diplômées d'Etat aptes à exercer leur profession dans tous les secteurs d'activité d'un système de santé en mutation, à s'adapter à l'évolution des soins et de la profession d'infirmière et à assumer des responsabilités professionnelles. L'étudiant sera progressivement responsable, autonome et compétent dans son champ d'action.

- Résultats concours IDE 2017 / tous les résultats au bas de cette page !!!

 La formation d'infirmière est sanctionnée par un Diplôme d'Etat et un grade de licence. Elle repose sur une pédagogie ayant pour objectif de former des infirmières diplômées d'Etat aptes à exercer leur profession dans tous les secteurs d'activité d'un système de santé en mutation, à s'adapter à l'évolution des soins et de la profession d'infirmière et à assumer des responsabilités professionnelles. L'étudiant sera progressivement responsable, autonome et compétent dans son champ d'action.

La durée des études, conforme à la législation européenne, est de 3 années réparties en 6 semestres de 20 semaines chacun, équivalant à 4200 heures.

Le travail personnel complémentaire est estimé à 900 heures soit 300 heures par an, environ.

L’alternance entre enseignement théorique et pratique et formation clinique en stage, tant en milieu hospitalier qu’extrahospitalier est sur une base de 35 heures par semaine.

 A savoir
Retrouvez en bas de cette page toutes les informations relatives aux préparations de concours

Attention, PREPAS AUX CONCOURS IDE 2018: Enregistrement des inscriptions EN COURS

L’enseignement théorique comprend des cours organisés en Unités d’Enseignement (UE) de 4 types :

  • unités d’enseignement dont les savoirs sont dits « contributifs » aux savoirs infirmiers : sciences humaines, sociales et droit, sciences biologiques et médicales;
  • unités d’enseignement de savoirs constitutifs des compétences infirmières : sciences et techniques infirmières, fondements et méthodes, interventions ;
  • unités d’intégration des différents savoirs et leur mobilisation en situation : posture professionnelle infirmière ;
  • unités de méthodologies et de savoirs transversaux. 

Ainsi, 36 matières sont réparties dans 59 unités d’enseignement.

L’évaluation des connaissances et des compétences est réalisée soit par un contrôle continu et régulier, soit par un examen terminal semestriel, soit par ces deux modes de contrôle combinés.

Le diplôme d’Etat d’infirmier s’obtient par l’obtention de 180 crédits européens (ECTS) correspondant à l’acquisition des dix compétences du référentiel de compétences :

  • 120 ECTS pour les unités d’enseignement dont les unités d’intégration,
  • 60 ECTS pour la formation clinique en stage.

 

Le grade de licence est conféré par l’université coordinatrice, lors du jury final, présidé par la DRJSCS (Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale).

Documents à télécharger