Admission

Vous trouverez sur cette page, toutes les informations relatives aux démarches administratives préalables à votre séjour.

Si à la suite d’une consultation, le médecin vous propose une hospitalisation, vous pouvez vous rendre au bureau des entrées avec les documents qui vous seront remis afin de préparer votre dossier administratif d’admission ; vous pourrez ainsi contacter votre mutuelle pour obtenir un accord de prise en charge.

Où réaliser ces démarches ?

Pour vous permettre d'effectuer vos formalités d'admission, plusieurs bureaux sont à votre service.

Le bureau des entrées A, situé près de la conciergerie est ouvert :

  • du lundi au jeudi de 7h45 à 18h00
  • le vendredi de 8h à 17h30

Le bureau des entrées B, situé dans le Hall principal de R. BOULIN ouvert quant à lui :

  • du lundi au vendredi, de 8h15 à 18h30
  • les samedis, dimanches et jours fériés, de 9h à 17h30

A Savoir - horaires           

 Bureau des entrées A : 7 h30 – 18 h00 du lundi au jeudi, 7 h30 – 17 h00 le vendredi (fermé le week-end)

Bureau des entrées B : 7 h30 – 18 h00 du lundi au vendredi, 9 h30 – 17 h30, le week-end.

A l’hôpital Garderose, le bureau des entrées est ouvert :

  • du lundi au vendredi de 9h à 17h30

A savoir - l’établissement dispose d’antennes délocalisées liées aux spécificités de certaines activités :

  • au service d’accueil des urgences, ouverte 24h/24
  • au service de gynécologie-obstétrique, ouverte du lundi au jeudi, de 8h à 17h et le vendredi de 8h à 16h30
  • au service d’oncologie, ouverte du lundi au jeudi de 8h à 16h30 et le vendredi de 8h à 15h30

 

 

QUELS DOCUMENTS FOURNIR ?

Un justificatif de domicile et une pièce d’identité officielle vous seront demandés pour éviter tout risque d’erreur au niveau de votre dossier médical.

  • Si vous êtes assuré : Carte vitale ou attestation délivrée par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, à jour des droits. Des bornes de mise à jour sont à votre disposition dans l’établissement
  • Si vous êtes bénéficiaire de la Couverture Maladie Universelle : Votre attestation d’ouverture de droits en cours de validité

  • Si vous adhérez à une mutuelle ou à une assurance complémentaire : Votre carte d’affiliation en cours de validité et éventuellement un accord de prise en charge. 
  • Si vous êtes Ancien Combattant et Victime de Guerre: Le carnet de soins gratuits (L115)
  • Si vous êtes accidenté du travail ou en maladie professionnelle : La feuille d’accident du travail ou de maladie professionnelle délivrée par votre employeur
  • Si vous ne bénéficiez d'aucune couverture sociale :
    Cas n°1 : vos revenus vous permettent de payer vos frais d'hospitalisation : une provision vous sera demandée à l'admission.

 

A Savoir - Service social

  • Le service social du centre hospitalier de Libourne a pour mission de conseiller, orienter et soutenir les patients et leur famille. Il propose une aide et un accompagnement dans le respect de leur projet de vie en concertation avec les divers professionnels hospitaliers.

Les missions:

    • aider à la résolution des difficultés rencontrées (absence de couverture sociale, invalidité, perte d'autonomie...)
    • faciliter l'accès et la continuité des soins en lien avec la PASS (Permanence Accès aux Soins de Santé)
    • participer à l'élaboration du projet de sortie du patient (aménagement du retour à domicile, orientation en structures...)
    • contribuer à la prévention et à la protection des personnes vulnérables mineures ou majeures

Les assistantes sociales interviennent dans tous les services et sont disponibles du lundi au vendredi

Un secrétariat assure l'accueil physique et téléphonique du public et gère les diffèrentes demandes formulées par les services de soins y compris les demandes d'orientation en Soins de Suite et Réadaptation.

 

Pour tout renseignement : 05.57.55.34.00


Cas n°2 : vos revenus ne vous permettent pas de faire face à vos frais d'hospitalisation : vous pouvez demander conseil au bureau des entrées ou au pôle social (CMU – Aide Médicale d’Etat).

  • Si vous êtes étranger, membre de l’Union Européenne : passeport, carte d'identité ou carte européenne,
  • Si vous êtes ressortissant hors C.E.E. : une attestation de prise en charge d'un organisme habilité

  

A savoir

Non divulgation de présence
Si vous souhaitez que votre présence dans l’établissement ne soit pas divulguée, vous pouvez le signaler lors de votre arrivée au bureau des admissions et au cadre de santé du service de soins où vous serez accueilli.

Admission des personnes mineures
Elle est prononcée à la demande des parents, du tuteur, de la personne de confiance de leur choix, ou le cas échéant, de l’autorité judiciaire. En cas d’intervention chirurgicale et toutes les fois qu’une anesthésie générale est indispensable, voire en cas de transfert, une autorisation doit être signée par les parents.

Admission des personnes majeures sous tutelle
Elle est prononcée avec l’accord du tuteur. En l’absence de celui-ci, le juge des tutelles est contacté.

Dépôt de biens et de valeurs

Lors de votre hospitalisation, il vous est vivement conseillé de ne pas conserver d’objets de valeurs sur vous ou dans vos bagages. L’hôpital décline toute responsabilité du fait des vols, pertes ou détérioration de ces objets de valeur, (bijoux, sommes d’argents, cartes bancaires, carnets de chèques, etc.) conservés par les patients. Vous pouvez les confier à un membre de votre famille, ou demander au cadre de votre service d’organiser le dépôt dans les coffres de l’établissement. Vous recevrez un  inventaire correspondant à ce dépôt.

Dans la perspective de votre sortie, renseignez-vous suffisamment tôt auprès du cadre de santé pour les formalités de récupération de ce dépôt.

Désignation de la personne de confiance

En application de la loi n°2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, lors de votre hospitalisation, l’Établissement vous propose de désigner une personne de confiance. Cette désignation se fait par écrit en remplissant la fiche mise à votre disposition par l’Hôpital, dans les services de soins. Cette désignation est révocable à tout moment. La personne de confiance peut, si vous le souhaitez, vous accompagner dans vos démarches et assister aux entretiens médicaux afin de vous aider dans vos décisions. Cette personne de confiance sera consultée au cas où vous seriez hors d’état d’exprimer votre volonté et de recevoir l’information nécessaire à cette fin. Les dispositions relatives à la désignation de la personne de confiance ne s’appliquent pas lorsqu’une mesure de tutelle est ordonnée. Toutefois, dans cette hypothèse, le juge des tutelles peut, soit confirmer la mission de la personne de confiance antérieurement désignée, soit la révoquer.

Désignation de la personne à prévenir

La personne à prévenir est la personne qui s’occupera de vous administrativement (fournir des renseignements, rapporter vos effets personnels, votre courrier, s’occupe de contacter votre famille…)La personne de confiance pourrait être la même personne que la personne à prévenir, si vous le souhaitez .